Lapin aux pruneaux

Le 18/04/2019 08:46 par Jean-Jules

Comme toujours dans ce type de plats, les recettes sont nombreuses. Là c'est la mienne.

C'était un plat très populaire dans le Nord, le lapin étant traditionnellement le repas du dimanche.

Pour : 6 personnes
  • lapin : 1
  • pruneaux : 400 g
  • lard fumé : 3 tranches
  • oignons blanc frais : 12
  • carotte : 1
  • oignon : 1
  • vin rouge : 1 bouteille
  • thym, laurier
  • sel, poivre, huile d'olive, une noix de beurre.
Réalisation
  • Préparation 20 min - Cuisson 1h30
  • Abordable
  • Facile
  • Automne/hiver
La veille
  • 1-

    Mettre les morceaux de lapin dans une grande terrine. Ajouter quelques brindilles de thym, deux feuilles de laurier, la carotte épluchée et coupée en rondelles, l'oignon épluchée et coupée en rondelles.

    Couvrir avec le vin. Mettre au frais pendant au moins 24 heures.

Quelques heures avant la cuisson
  • 2-

    Mettre les pruneaux dans de l'eau tiède, pour les faire gonfler.

La cuisson
  • 3-

    Couper les tranches de lard fumé en petits lardons.
    Laver les petits oignons blanc, les éplucher.

    Sortir les morceaux de lapin de la marinade. Les sécher avec du papier absorbant.

    Dans une cocotte, faire chauffer une cuillère à soupe d'huile d'olive et la noix de beurre. Mettre les lardons et les oignons blanc. Faire revenir quelques minutes en remuant. Sortir avec une écumoire les oignons et les lardons.

  • 4-

    Dans la graisse chaude, faire colorer sur toutes les faces les morceaux de lapin. Faire cette étape en plusieurs fois si la cocotte est trop petite pour bien colorer chaque morceau de lapin.

    Mettre une grosse cuillère de farine et faire cuire quelques instants. Ajouter la marinade filtrée, 5 g de sel, 3 g de poivre.

    Porter vivement à ébullition, puis réduire le feu, ajouter les lardons cuits. Couvrir et cuire une heure avec un léger bouillonnement.

  • 5-

    Ajouter alors les pruneaux égouttés, les oignons blancs. Ajouter un peu de liquide, si nécessaire. Goûter la sauce et rectifier l'assaisonnement ( sel, poivre).

    Maintenir la cuisson pendant encore une vingtaine de minutes.

Se mange plutôt avec des frites. D'autres garnitures sont possibles. Une mousseline de choux fleurs, une purée de céleri ou une ratatouille niçoise n'ont cependant aucun sens.