Clafoutis aux cerises

Le 12/06/2012 15:40 par Jean-Jules

Gros dilemme, avec ou sans noyau.
C'est quasiment cornélien. Avec les noyaux, le goût de cerise est plus prononcé, mais ce n'est pas très agréable à manger. Sans les noyaux, c'est moins de goût et c'est plus long. En laisser un peu, on gagne en goût, mais c'est très dangereux : chaque bouchée peut faire la fortune de votre dentiste.

A propos de débat cornélien, le terme est lié au Cid de Corneille. On parle de débat cornélien parce que Rodrigue doit choisir entre son amour pour Chimène (sa meuf) et son honneur (pas vraiment le sien, plutôt celui de son daron). C'est l'exemple type du faux exemple. Soit il venge son honneur en tuant don Gomés (le daron de Chimène), et Chimène ne lui pardonne pas, soit il ne se venge pas et il perd son honneur et par conséquent Chimène. C'est perdant-perdant. Donc pas vraiment de débat.

Comme Corneille a beaucoup travaillé pour Hollywood, c'est un happy end qui termine cette pièce, qui a fait souffrir beaucoup de lycéen.

Sinon c'est décidé, pour le clafoutis, on laisse les noyaux.

Pour : 1 tarte de 25 cm / 30 cm
  • fond de tarte garni de pâte brisée
  • cerises : 400 g
  • œufs : 3
  • lait : 20 cl
  • crème liquide : 15 cl
  • sucre semoule : 150 g
  • gousse de vanille
Réalisation
  • Préparation : 30 min - Cuisson 35 min
  • Abordable
  • Facile
  • Printemps
Précuisson de la pâte
  • 1-

    Faire chauffer le four à 200 °C.

    Beurrer un moule à tarte, si possible avec un bord assez haut. Garnir avec de la pâte brisée. Avec une fourchette, piquer le fond de tarte une dizaine de fois sur la surface de la tarte.

    Mettre un papier cuisson. Appuyer légèrement pour faire adhérer le papier sur la pâte. Mettre des légumes secs ( haricots, lentilles) ou des billes métalliques vendues à cet effet, pour faire poids.

    Mettre au four pour 10 min, pour précuire la pâte.

Le mélange
  • 2-

    Dans un grand bol, casser les œufs, mettre le sucre. Battre le mélange au fouet pendant 3 à 4 minutes.

    Dans une casserole, faire bouillir le lait et la gousse de vanille fendu dans la longueur. A ébullition, sortir du feu et laisser tiédir. Enlever la gousse de vanille. Ajouter la crème liquide. Mélanger.

    Verser le mélange sur le mélange œuf-sucre. Mélanger au fouet et laisser refroidir.

  • 3-

    Sur la pâte précuite, mettre les cerises équeutés. Verser la préparation aux trois quarts du moule. Enfourner et cuire à 200 °C pendant 35 à 40 min. En fin de cuisson, le mélange ne doit plus être liquide.

Peut se faire toute l'année avec différents fruits de saison (poire, pêche, pomme, ...). A éviter cependant, le clafoutis au concombre.